Si l'on soupçonnait depuis longtemps le perchloroéthylène d'être un solvant potentiellement cancérigène, il a fallu attendre la publication de l'arrêté du 5 décembre 2012 pour que soit précisé les conditions de l’arrêt du Perchloroéthylène.

Avec près de 5000 pressings utilisant ce solvant, il a donc été décidé de le limiter dans un premier temps, puis d'interdire progressivement le perchloroéthylène afin de laisser le temps aux gérants de pressing utilisant ce solvant de se mettre en conformité avec la nouvelle réglementation.

Retour sur les étapes de cette interdiction progressive.

Une interdiction progressive du Perchloroéthylène

L'interdiction du Perchloroéthylène sera donc progressive et s'étalera sur une période de près de 10 ans, de 2013 à 2022.

  1. Depuis Mars 2013, il est ainsi interdit d'installer des nouvelles machines de nettoyage à sec utilisant du Perchloroéthylène dans des locaux à proximité de tiers.
  2. Puis dès le 1er Septembre 2014, il sera interdit d'utiliser des machines de plus de 15 ans fonctionnant au perchloroéthylène.
  3. En 2021, les machines âgées de plus de 10 ans seront interdites
  4. Et dès le 1er Janvier 2022, il sera totalement interdit pour les pressings, d'utiliser des machines utilisant le perchloroéthylène.

 

Quelles alternatives au Perchlo ?

Devant un contexte règlementaire de plus en plus contraignant, et la perspective de plus en plus précise d'une interdiction complète du perchlo, les propriétaires de pressing se sont donc progressivement tournés vers d'autres solvants et des solutions alternatives aux pressings Perchlo comme l'aquanettoyage.

Les solvants alternatifs, une solution viable à long terme ?

Si le perchlo a été interdit, c'est pour sa probable dangerosité pour l'homme, son interdiction ayant pour but dans un premier temps de réduire le danger pour la santé des usagers de pressings et leurs voisins directs, puis de le supprimer totalement.

Et pourtant, les solvants alternatifs sont inflammables, combustibles et l'on manque encore de recul pour apprécier la dangerosité de ces différents solvants sur la santé des gérants de pressing, mais également des clients.

Il est également à noter que la dangerosité du D5 ( ironiquement appelé Greenearth ) a fait débat aux Etats-Unis.

La question qui se pose est donc la suivante : ces solvants alternatifs ne risquent-ils pas de subir un sort similaire au Perchloroéthylène ? Devant l'investissement conséquent que représente l'achat de machines spécifiques à ces solvants, il convient d'avoir conscience du risque que cela représente !

Les pressings écologiques et l'aquanettoyage comme altervative durable au perchlo

Si les solvants alternatifs ne sont donc pas la solution, pourquoi ne pas se tourner vers des méthodes de nettoyage alternatives comme l'aquanettoyage ?

Les pressings Aqualogia ont longuement travaillé au développement de techniques de nettoyage à l'eau afin de proposer une alternative performante et respectueuse de l'environnement pour ceux qui souhaitent sortir de l'impasse du nettoyage à sec.

Pour en savoir plus sur les pressings écologiques Aqualogia, demandez une documentation gratuite en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

Sources :

http://www.hst.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/HST_DC%203/$File/DC3.pdf

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/04/20/le-perchlorethylene-dans-les-pressings-bientot-interdit_1688461_3244.html

ARTICLES RÉCENTS

Lancez-vous

Ouvrez votre pressing écologique Aqualogia,
et rejoignez la 1ère enseigne de pressing
écologique de France avec un apport dès 40 000 €.

OUVRIR MON PRESSING AQUALOGIA

Vous êtes pressé ? 06 26 79 26 43

presentation concept pressing aqualogia video

Dernières Actus